Tiziano et Simone

Le voyage est rempli d’aventures et de rencontres. A l’auberge de Boukhara, dans ce repère de globe-trotters, caravansérail des temps modernes, nous étions ravis de revoir des voyageurs de tous horizons. Nous aurions préféré ne garder que le souvenir de la première soirée passée avec Tiziano et Simone, deux cyclistes italiens, à discuter de la route vers les montagnes du Pamir qui nous attend dans les semaines à venir. Lorsque Tiziano est revenu seul à l’auberge le soir, nous avons tous reçu un coup terrible. La réalité nous a rattrapée : Simone est dans le coma. La route reste dangereuse pour tous, et contre la conduite irresponsable d’automobilistes, les cyclistes sont en première ligne.  Nous n’imaginons pas ce qu’ont dû être ces jours d’attente pour lui, mais sommes heureux d’avoir pu être là, ne serait-ce que quelques instants pour tromper le temps qui passe. « Une fois que tu fais un voyage, tu attrapes le virus, tu n’as qu’une envie, repartir. » Il a sûrement raison, en tout cas nous comprenons ce besoin de vagabonder à la recherche d’émotions et de nouveautés.

A Samarcande, nous sommes réunis avec Mariane, Ulrich, Pauline et Léo, qui eux aussi sont passés par l’auberge de Boukhara. Ce matin, nos pensées vont pour ces deux Italiens, qui ont débuté leur voyage il y a quelques semaines, et qui se termine bien trop tôt. Simone est décédé ce matin.

Tiziano, tu nous a marqué, tu fais partie de ces personnes avec qui le contact est naturel, et auxquelles nous nous attachons rapidement. Nous souhaitons que ce besoin de l’aventure ne te lâche pas malgré cette épreuve. Alors, lorsque nous serons dans les montagnes du Pamir, nous nous rappellerons que vous auriez dû être là, à vivre pour la beauté du voyage.

Cet article a 8 commentaires

  1. Qu’est-il arrivé à Simone? Ce récit est triste et fait frémir, mais manque de précision. On peut imaginer n’importe quoi.!!
    Peux-tu nous expliquer pourquoi Tiziano est revenu et apparemment resté seul ?
    En devinant le pire on a mal avec vous. Les prochains horizons vous remettront un peu d’équilibre dans la tête; la beauté des paysages et la gentillesse des gens rencontrés vous aideront vite pour la suite de ce périple digne des récits d’Homère.! si..si….Grosses bises à vous deux.
    Papy François

    1. Je viens de modifier l’article. Simone à été percuté par une voiture le jour de leur départ de Boukhara. Il a été rapatrié à l’hôpital, dans le coma. Nous avons passé les deux jours suivants avec Tiziano qui attendait de savoir l’évolution de Simone. Nous avons appris qu’il est décédé aujourd’hui, une semaine après l’accident. C’était son premier voyage à vélo. Tiziano rentre en Italie.

  2. C’est une terrible nouvelle… Même si je ne connais pas Tiziano j’imagine sa peine. Et même si vous ne les avez croisé que rapidement je vous souhaite beaucoup de courage pour retrouver un coup de pédale optimiste.
    De notre coté nous atterrissons à Bishkek le 29 juillet. Peut-être aurons-nous la chance de nous croiser à nouveau ! Ce serait un sacré clin d’œil 🙂 Bises

  3. On ressent beaucoup de tristesse à travers votre récit. S’ agit-il d’ un abandon ou le pire est-il arrivé à Simone ?…
    Je viens juste de lire les précisions que vous avez apportées à votre récit de ce drame. Nous sommes de tout coeur avec vous et avec Tiziano et tous ceux qui les connaissaient.Nous sommes malheureux avec vous de ce qui est arrivé.
    Redoublez de prudence et de vigilance. Nous vous embrassons très fort, tous les deux.
    Mamie Annie et Papy François

  4. Coucou vous deux pas trop de coups de chaud j’espère… Sinon pour des bons plans pour la suite de l’aventure connaissez-vous travel_glober ? À vous suivre Christine

    1. Je ne connaissais pas, je vais regarder ça ! Merci pour l’info. Pour le chaud… On a hâte de prendre un peu d’altitude ! Bisous bisous !

  5. Courage pour surmonter ce moment difficile ! Soyez prudents, même si je suppose qu’il est superflu de le rappeler… En tout cas n’oubliez pas l’enthousiasme et la beauté de votre périple qui vous ont portés jusque là. Derrière ce drame demeure une superbe aventure qui se déroulera pour le mieux pour vous deux et vos rencontres à deux roues, j’en suis sûre 🙂 Gros bisous à tous les deux, haut les coeurs !

    1. Laëti a parfaitement exprimé ce que je pense. Faites attention à vous et continuez, on vous soutien. A bientôt avec certainement de meilleures nouvelles. Bon courage et gros bisous !

Laisser un commentaire

Fermer le menu