Au revoir la France !

Au revoir la France !

(J) Demain, nous quittons la France ! Depuis notre départ, nous avons roulé au fil de la Loire puis du Rhône et nous voici aujourd’hui aux portes de la Suisse. C’est un démarrage en douceur, nous avons retrouvé amis et famille en cours de chemin. Les derniers au revoir d’un côté et déjà de belles rencontres, notamment grâce au réseau de cyclistes Warmshowers, avec qui nous avons partagé le temps d’un repas et d’une soirée un bout de leur vie. Nous avons été accueilli chaleureusement, rien de plus réconfortant surtout après une longue journée sous la pluie… Nous nous habituons aux petits instants magiques de la vie à l’extérieur : surprendre un sanglier et le voir prendre la fuite en traversant la Loire, éclater du pop-corn au feu de bois avant de dormir sous la tente, apprécier LA minute de soleil dans la grisaille d’une journée, le quart d’heure de descente après deux heures de montée, revoir les endroits de l’EV6 ou de la ViaRhôna parcourus avec les amis quelques années plus tôt…

La météo a été plutôt humide à vrai dire : Loire, Saône et Rhône sont sortis de leur lit pour venir taquiner les berges des villes. Nous avons également connu les joies du vent de face assorti d’une pluie fine mais tenace. La route semble bien longue dans ces moments ! Et nous connaîtrons bien pire, sans aucun doute. En approchant des Alpes nous échangeons la pluie contre des degrés en moins. L’hiver, même s’il est doux, est bien là.

Nous avons quitté ce matin Clarisse et Alex, deux cyclos d’Annecy nous avaient contacté il y a quelques mois. Ils partent en tandem dans un mois sur la route de la soie et fileront vers l’Asie du sud-est. Nous nous revoyons dans nos derniers préparatifs… qui semblent déjà bien loin. Nos routes se recroiseront certainement en Grèce ou sur la Pamir Highway ! Cela nous semble presque surréaliste, mais c’est avec un au revoir plein d’enthousiasme et de pensées vers ailleurs que nous les avons laissés.

Après ce qui pourrait paraître notre échauffement, vélos, matériel et cyclos sont prêts à passer la frontière et s’élancer toujours plus à l’est… Prochain challenge : le col du Simplon, entre le pays du chocolat et celui des pizzas !

 

Cet article a 13 commentaires

  1. En regardant vos magnifiques photos ensoleillées on a du mal à croire que vous étiez en France, ce pays qui n’a pas connu un rayon de soleil depuis 3 mois ;-). Bonne continuation les amis et hâte de vous lire!

  2. De magnifiques photos qui nous permettent de voyager un peu, enfermés dans nos bureaux de citadins ! Hâte de continuer à voyager avec vous et hâte de vous rejoindre !

  3. Merci pour cette relation de vos premiers tours de pédales. Merci surtout pour les photos qui nous montrent vos montures en état d’être actionnées vers le Simplon. Nous avons hâte pour vous que cette « petite côte » de 2000m soit vite franchie pour vous permettre d’apprécier les efforts (de concentration) pour la descente. A+ Annie et François

  4. Quitter la france n’était que le début ! L’échauffement comme tu dis ! Qui sait peut être trouverez vous le soleil après la frontière. Ne lâchez rien dans la côte et profitez bien. Hâte de lire la suite de vos aventures et de voir les nouvelles photos !

  5. L’échauffement est terminé! même si ça n’a pas été une partie de plaisir entre le vent et la pluie! Bonne continuation. Hâte de vous lire pour connaitre la suite de votre aventure en Suisse et ailleurs. Partez vous bien et bon vent!

  6. 31 janvier
    Bonsoir
    Il est 22h50 à Paris et je viens passer un petit moment avec vous pour vous souhaiter un heureux périple rempli de découvertes que vous allez partager. Merci pour ces jolies photos qui nous apportent le soleil.
    Bonne continuation et faîtes nous rêver.
    Bonne nuit !

  7. Je pense que comme nous, tout le monde attendait avec impatience que vous commenciez à raconter le début de votre voyage, même si nous la famille avions des nouvelles régulièrement. Nous allons enfin pouvoir vous suivre et voyager de loin avec vous en découvrant de nombreuses photos. Donnez nous l’envie de venir vous retrouver dans quelques mois. Gros gros bisous

  8. L’Aventure commence! Soignez vos braquets, vos itinéraires, vos repas, et le reste suivra.
    Bonne route les amis, on est avec vous tout le long, et impatients de vous relire!

  9. Nous avons pensé beaucoup, beaucoup à vous aujourd’hui car c’ était une journée difficile. C’ est super de pouvoir vous suivre grâce aux nouvelles que vous donnez et à vos belles photos ! Bon repos et bonne journée demain ! Gros bisous de nous 2.

  10. Bonjour
    C’est avec grand plaisir que nous découvrons les illustrations de l’etape francaise. Comment allez vous faire pour franchir les Montagnes avec tout ce matériel? Moi perso je me serai laisse descendre jusqu’a la mer le long du rhone avec le mistral dans le dos !!
    Mais bon ! En suisse il y a le chocolat pour prendre des forces ca doit etre la raison!!
    Bonne route et a bientot

  11. Simon et moi vous suivons attentivement dans ce joli périple depuis le week-end dernier pendant lequel Corinne nous a expliqué votre beau projet ! Plein de courage pour les mollets et prenez de belles photos, on compte sur vous !
    Des bises de nous 2 et des filles qu’on espère vous présenter bientôt :-). Anne

  12. Très contente de vous lire !
    Les photos témoignent de votre bonne santé,votre organisation millimètrée et votre enthousiasme inoxydable .
    Nous pensons tous les mardis soirs à vous au cours de russe avec Alexandra .
    L’apprentissage devient complexe …mais nous aussi nous nous accrochons pas à nos montures mais à nos manuels .
    A bientôt et beaucoup d’amitié de notre groupe de russophiles de la rue de Prague
    Martine

    1. Coucou Martine, merci pour ton message. Nous pratiquons l’anglais au quotidien mais pour le russe c’est plus compliqué d’y consacrer du temps. On se rattrapera lorsqu’on sera en Asie Centrale ! On pense bien à vous en tout cas ; on espère que les cours se passent toujours autant dans la bonne humeur. Bisous

Laisser un commentaire

Fermer le menu